Sixième séance 2018/2019 du séminaire «Sociétés en mutation» 15 février 2019

La sixième séance 2018/2019 du séminaire commun de l’axe C – Sociétés méditerranéennes en mutation (actualité des terrains et méthodes) aura lieu le vendredi 15 février 2019 – de 15h à 18h, salle 308 de la MILC (35 rue Raulin, 69007 Lyon)

H. Dessales (ENS, AOrOc), Réparer, reconstruire après un tremblement de terre : le cas de Pompéi.

Répondant : Maël Crépy (postdoctorant Archéorient et HiSoMA, membre du projet ERC Desert Networks)

Exemple de réparation sur la façade de l’Edifice d’Eumachia, sur le forum (cliché H. Dessales).

Engagé en 2015, le programme ANR RECAP (REConstruire Après un séisme : expériences antiques et innovations à Pompéi) analyse le développement d’une architecture du risque et de l’urgence à l’époque romaine, à travers le laboratoire exceptionnel que constitue le site de Pompéi, victime d’un tremblement de terre dévastateur, seize ans avant l’éruption du Vésuve de 79 ap. J.-C.

Ce projet pluridisciplinaire sollicite de façon étroite archéologie de la construction, sociologie, informatique, ingénierie structurelle et géologie. Une double approche a été développée : quantitative, en évaluant l’intensité des épisodes sismiques et qualitative, en établissant une typologie des différentes réparations et reconstructions.

Autant d’indices réunis pour préciser l’économie de la reconstruction à Pompéi et mieux appréhender la mobilisation des hommes, des savoirs et des matériaux dans la Campanie antique, confrontée à un risque récurrent.

Cartographie des réparations et reconstructions dans la Regio VII (réalisation Julien Cavero, ANR RECAP).
Bas relief de Pompéi, laraire de la Maison de Caecilius Jucundus, montrant les effets du tremblement de terre de 63 sur le forum (moulage du Museo della Civiltà romana, Rome).

Pour en savoir plus : http://recap.huma-num.fr/webpublic/


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.