Première séance 2018/2019 du séminaire «Sociétés en mutation» 28 septembre 2018

La première séance 2018/2019 du séminaire commun de l’axe C – Sociétés méditerranéennes en mutation (actualité des terrains et méthodes) aura lieu le vendredi 28 septembre 2018 – de 15h à 18h, salle 404, 18 rue de Chevreul, Lyon 3.

X. Deru (Université de Lille, HALMA) : Territoires et identités en mutation dans le nord de la Gaule de la fin de l’Âge du Fer à la période romaine.

Répondant : A. Rabot (Université Lyon 2, HiSoMA)

Dans l’Europe celte, les individus ne se définissaient sans doute pas par le territoire qu’ils occupaient, mais ils trouvaient leur identité dans les liens de sang, des dieux et des langues ; ils se distinguaient d’autres groupes au travers de relations politiques, guerrières ou économiques. L’intégration de ces peuples dans l’empire romain va conduire à leur territorialisation : Rome organise l’espace en provinces, ciuitates et pagi.

Si ce phénomène peut être appréhendé de manière globale et au niveau des concepts, il est moins aisé de l’étudier à l’échelle des peuples et des espaces géographiques particuliers. En effet, une documentation directe et précise manque aussi bien pour la fin de l’Âge du Fer que pour la période romaine.

Sur une importante base documentaire (distribution des monnaies celtiques, répertoire des lieux du Haut Moyen-Âge et des paroisses médiévales), adossée à un SIG, nous tenterons de comprendre la dynamique des territoires entre l’Âge du Fer et la période romaine, sans éviter leur transformation jusqu’à la période médiévale.

Téléchargez l’affiche en cliquant ici


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.