Septième séance du séminaire « Sociétés en mutation » 20 janvier 2017

La septième séance du séminaire commun de l’axe C – Sociétés méditerranéennes en mutation (actualité des terrains et méthodes) s’est tenue le vendredi 20 janvier 2017 – de 15h à 17h.

Claire Fauchon (ENS, HiSoMA) : « Identités civique et religieuse dans l’Antiquité tardive : le cas miaphysite (Ve-VIe siècles) ».

Répondant : Alexis Charansonnet, (Université Lyon-2), historien médiéviste occidentaliste.

affiche (.pdf)

Résumé :

L’Antiquité tardive est souvent définie par le passage d’une mentalité identitaire civique à une mentalité identitaire religieuse. Les querelles théologiques ne sont pas de simples conflits religieux qui agitent uniquement les sphères du pouvoir : elles cristallisent des tensions plus profondes, sociales, politiques, culturelles et économiques.

Si, à la suite du concile de Chalcédoine (451), deux provinces (Syrie, Égypte) basculent dans l’hérésie anti-chalcédonienne ou miaphysite, il faut attendre un siècle pour l’établissement institutionnel de la nouvelle Église et à nouveau un siècle pour la fixation de l’identité miaphysite. Les caractéristiques et la construction de cette identité seront (ré)examinées en comparant les cas égyptien et syrien.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.