Neuvième séance du séminaire « Sociétés en mutation » 7 avril 2017

La neuvième séance du séminaire commun de l’axe C – Sociétés méditerranéennes en mutation (actualité des terrains et méthodes) aura lieu le vendredi 7 avril 2017 – de 15h à 17h30.

Les temples égyptiens et leurs temenoi, des derniers pharaons aux empereurs romains : le cas de Coptos (IVe s. av. J.-C.– Ier s. apr. J.-C.)

Laure Pantalacci (Université de Lyon 2, HiSoMA)

Répondant : Jean-Charles Moretti (CNRS, IRAA)
affiche (.pdf)

Les derniers pharaons indigènes, puis les Ptolémées ont développé à Coptos une forte activité architecturale. Dans le temenos principal, le temple de Min et Isis est agrandi, on construit de nouveaux édifices secondaires. Le complexe des temples sud est entièrement rénové. Avec l’arrivée des Romains, le déclin des temples et du panthéon traditionnels se fait plus sensible. L’application d’un modèle d’urbanisme monumental nouveau dans les temenoi pharaoniques impose un changement radical d’aspect et d’usage du centre religieux. Enfin, aux Ve-VIe s., la construction, à l’ouest du site, de plusieurs monuments chrétiens remployant les matériaux de temples païens démantelés, est la dernière grande mutation actuellement observable sur le site.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.